Première expertise

 

 

Une première expertise a été conduite par un expert, sur la base des normes en vigueur en 2013 pour les bateaux à passagers, et dans la perspective d’un usage futur en navigation commerciale. Les principaux postes sont la coque, la motorisation, les aménagements divers.

La coque 
La coque est en fer riveté. Par la suite, plusieurs « tapons » ont été soudés sur les parties à renforcer, selon les pratiques des bateaux fluviaux. L’auscultation de la coque de 2009 montre que l’épaisseur minimale exigée aujourd’hui n’est satisfaite que sur 2/3 de la coque. Il est possible de prolonger la méthode « tapon » ou, mieux, de dépouiller tout ou partie de la coque ancienne jusqu’aux varangues pour souder une nouvelle coque.

 

 

)La machine à vapeur
Contrairement à l’immense majorité des bateaux à vapeur, la machine à vapeur, bien qu’inutilisée, est restée miraculeusement en place, elle sert de lest avec sa chaudière! C’est donc une opportunité rare de pouvoir la remettre en service, avec une nouvelle chaudière au fuel, tout en modernisant la propulsion par deux moteurs diesels modernes, pour faciliter la certification

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les autres aménagements
Les autres aménagements nécessaires répondent au souci d’authenticité (dépose des parois latérales « bricolées » du pont supérieur) et de confort des passagers d’aujourd’hui.